Enquête ECOBES

Posté par:

À l’automne 2010, le CERESO du Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption (CRLA) prenait part, avec neuf autres cégeps répartis dans trois régions du Québec, à une enquête du Centre d’Études sur les COnditions de vie et des BESoins de la population (ÉCOBES-Recherche et transfert). L’objectif de cette enquête était de mobiliser l’ensemble des acteurs œuvrant auprès des collégiens des régions de la Mauricie, de Lanaudière et du Saguenay-Lac-Saint-Jean afin d’adopter une vision commune et des actions concertées dans chacune des régions pour favoriser leur réussite éducative et leur insertion socioprofessionnelle.

Phase 1 | Au cours de la première année, en 2010-2011, suite à la collecte de données ayant eu lieu à l’automne, le portrait des étudiants de la première cohorte issue du renouveau pédagogique fût tracé pour chacun des dix collèges participants. Ce portrait présentait les résultats relatifs à 30 indicateurs retenus à des fins de diffusion, parmi la multitude de variables présentes dans l’enquête, suite à une consultation de l’équipe de recherche.

Phase 2 | Au cours de l’année 2011-2012, les portraits régionaux ont été réalisés à partir des indicateurs choisis. À la demande de la direction régionale du Cégep de Lanaudière et des directions des collèges constituants, quatre priorités régionales ont été définies à partir d’analyses statistiques[1] : le sens des études, l’état psychologique, la réussite scolaire et la conciliation travail-études. Ces priorités résultent de différences significatives notées entre la région de Lanaudière et les deux autres régions sondées[2]  de même qu’entre le CRLA et l’ensemble des dix cégeps.

Phase 3 | Ces constats ont mené à l’élaboration d’un projet de scénario pour la mobilisation de chaque collège constituant, mobilisation réalisée en 2012-2013. Le portrait régional a été présenté à divers acteurs de la région alors que s’ajoutait, pour chaque collège constituant, la présentation du portrait local. Au CRLA, ces portraits ont été présentés à l’équipe de la direction, aux conseillers et aides pédagogiques, aux membres de la commission des études et à ceux du conseil d’établissement. Par la suite, les résultats locaux et par programme ou regroupements de programmes[3] ont été diffusés aux autres acteurs de la communauté collégiale.

Afin de favoriser l’émergence d’actions concertées, les participants ont été invités à cibler des pistes d’action visant l’amélioration des situations problématiques en lien avec les quatre priorités identifiées au plan régional, mais surtout au niveau local et plus spécialement au niveau des particularités de leur programme. Il est à noter qu’à ces priorités, les résultats concernant l’insécurité alimentaire, l’indicateur des habitudes de vie, ont été ajoutés. Les participants étaient aussi invités à cibler des analyses secondaires qui permettraient une meilleure compréhension des caractéristiques, identifiées comme problématiques, de la population étudiante du collège ou de leur programme.

Pour terminer, un rapport sur les pistes d’action proposées suite à la diffusion des résultats de l’enquête a été rédigé et présenté aux membres de la direction du CRLA.

Réalisation

Participation du CERESO à une vaste enquête du Centre ÉCOBES (Recherche et transfert) du Cégep de Jonquière.

Membres de l’équipe

Marie-Pierre Gaudet et Julien Lapan

Durée du projet  

2010 – 2013


[1] Les domaines ont été créés par Sébastien Veillette,
enseignant-chercheur du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne et responsable de la diffusion du portrait au plan régionale.

[2] L’ensemble de ces indicateurs est présenté dans l’annexe A.

[3] Lorsque le nombre de répondants (n) dans un programme était trop petit pour réaliser un portrait descriptif, des regroupements ont été faits à des fins d’analyses. Afin de ne pas alourdir le texte, seule l’appellation « programme » a été utilisée dans le rapport malgré qu’il s’agit parfois d’informations concernant les regroupements de programmes.

0